Page 2 sur 2

Re: De l'avenir de WAN

MessagePosté: Mer Jan 18, 2017 4:59 pm
de archeboc
Ce qui manque le plus, c'est un lieu communautaire. Commencez par trouver deux ou trois forum master parmi les vieux joueurs. C'est cela qui demande le plus de vigilance et de disponibilité.

A partir de là, on pourra refaire des tournois, puis un jour peut-être, des nouveaux scénarios.

Re: De l'avenir de WAN

MessagePosté: Jeu Jan 19, 2017 3:30 pm
de lannes06
A part le temps de faire la programtion d un nouveau scenario y a t il donc un cout prohibitif pour l hebergement d un site+ gros?

Re: De l'avenir de WAN

MessagePosté: Jeu Jan 19, 2017 3:36 pm
de lannes06
Depuis 2011 12 je suis wan ..je participe a des projets de wargames je joujoute aussi aux figurines et jeux pc videos...wan c est la top de toutes les regles que j ai vu depuis 20 ans...fos c est un peu plus simple mais 80 scenarios.....wan que 6 avec des options??? Si on pouvait monter a 10 deja a raison d un ou 2 par an...
Qd tu dis forum master? Quel role? Quelle attributions?

Re: De l'avenir de WAN

MessagePosté: Mar Fév 14, 2017 3:35 pm
de polak
Hou là ! Lab a répondu ! ? Fichtre !
S'il y a moins de joueurs, c'est, je pense, qu'il y a moins d'animation. Rien au forum, plus de nouveautés côté scenar, donc les anciens se lassent.
Je comprends l'esprit "tablette" car il faut toucher un maximum de personnes pouvant jouer sur son téléphone. Mais un bon wargame ne peut pas se jouer dans le metro... C'est certes une niche, mais les joueurs ont toujours un PC ou MAC à la maison (ou au boulot) et c'est là qu'ils jouent.
Il n'y aura jamais la quantité (entendez là une certaine rentabilité, Lab me comprend...) mais ça n'empêche en rien de faire un site de qualité. Bref, je suis toujours prêt !

Re: De l'avenir de WAN

MessagePosté: Sam Avr 15, 2017 2:42 am
de Fraech
Yep, je serais d'accord aussi pour faire évoluer le site. D'une part, permettre la naissance et la vie d'une véritable communauté wan. Discuter avec son adversaire de jeux c'est bien mais reste restreint. D'autre part, créer de nouveaux scenarii, organiser des tournois, permettrait de rendre la plateforme plus intéressante pour tous. A terme on pourrait même envisager des campagnes regroupant plusieurs batailles. Par exemple, puisqu'on a déjà Ligny et Waterloo, on pourrait créer un scénario regroupant les deux (les troupes françaises à Waterloo se verraient alors amputées des pertes de la bataille de Ligny). Cela introduirait une dimension supplémentaire dans le jeux : préserver ses troupes pour la bataille suivante.

Re: De l'avenir de WAN

MessagePosté: Sam Avr 15, 2017 5:40 pm
de Fraech
Pour répondre au post de Rem du 16 janvier, je pense aussi qu'une traduction en anglais du site tel qu'il est pourrait amener de nouveaux joueurs non-francophones. J'ai eu beau chercher, je n'ai pas trouvé d'autres wargame de la qualité de wan, que ce soit en français ou en anglais.
Pour ce qui est de la traduction en anglais, je peux m'en charger sans problème, étant assez à l'aise avec la langue de Shakespeare. Je n'attend que le feu vert.

Re: De l'avenir de WAN

MessagePosté: Mar Avr 18, 2017 10:34 pm
de syll
> A terme on pourrait même envisager des campagnes regroupant plusieurs batailles. Par exemple, puisqu'on a déjà Ligny et Waterloo, on pourrait créer un scénario regroupant les deux (les troupes françaises à Waterloo se verraient alors amputées des pertes de la bataille de Ligny).

Pour ça je suppose qu'il faudrait adapter un peu : si on ne conserve que les unités qui n'ont pas été détruites, ça pourrait ne pas faire beaucoup pour le camp qui perd la bataille. Et réduire l'intérêt de la deuxième. Après peut-être que les joueurs joueraient plus prudemment, ce qui serait plus réaliste et peut-être plus intéressant. Attention aussi au fait que les troupes peuvent être coincées par le bord de la carte.

Labaruss avait évoqué un gain d'expérience dans un message, ça pourrait être juste un ajustement sur le moral des unités pour la bataille suivante ? Voire sur leur force de combat, mais juste un -1 si elles ont été éliminées par exemple ?

Après il faut voir l'intérêt pour les Français d'aller attaquer les Anglais à Waterloo après avoir pris une raclée à Ligny.