Wagram 2


Présentation des scénarios, discussion sur les modifications à apporter, proposition d'alternative ou de scénarios déclinés.

Re: Wagram 2

Message de Toubib » Dim Sep 04, 2011 1:03 am

Bel a écrit:Toubib fait preuve d'une mauvaise foi étonnante :evil:


OK pour revenir à Wagram mais quand même je suis surpris de me faire agresser de la sorte :shock:. C'est mon droit de ne pas être fan du système de Berg comme c'est le droit de Bel de l'apprécier. Le forum est justement là pour débattre (mais peut-être pas ici :? ).

Je ne suis pas de mauvaise foi, je parlais de la règle telle que je m'en souvenais. Je suis donc allé la vérifier et il est bel et bien nécessaire de faire un test d'engagement pour toute pile voulant participer à un choc. Une unité commandée peut simplement bénéficier de la valeur de Commandement du chef d'armée si une unité de sa formation est à portée du chef d'armée. Mais il peut aussi y avoir un malus si on attaque des unités avec tir défensif. Bref, rien n'est sûr dans les attaques. Il ne faut pas confondre avec le système de Vae Victis, qui s'inspire officiellement de celui de Berg mais qui, je crois, a supprimé les tests d'engagement.

En ce qui concerne les activations, je suis assez pour supprimer la tasse et alterner les activations des corps d'un adversaire à l'autre (avec test d'initiative comme le propose Lab). La décision à prendre est alors de savoir où faire porter son effort en premier.
Mercenaires nous sommes et nous resterons. Que nous importe si la cause de notre employeur est légitime ? On nous paye pour la servir.
C'est la Compagnie Noire contre le monde entier. Il en a toujours été, il en sera toujours ainsi.
Avatar de l’utilisateur
Toubib
 
Messages: 31
Inscription: Dim Fév 15, 2009 1:19 am
Localisation: Lyon

Re: Wagram 2

Message de labaruss » Dim Sep 04, 2011 6:35 am

Disons que si tu enlèves l'aléatoire de la tasse par du "choisi" tu gomme l'effet caricatural du double coup joué relevant de la "mauvaise pioche" : quand tu sens qu'il faut jouer, le chaos te presse à agir, tu prends l'initiative de tenter le contre (ou la sauvegarde de la formation) en tentant de l'activer, ça marche ou pas en fonction du test.

Ca me donne envie de parler de Nim un peu tout ça slurp :D .

Avec Nim vous verrez, chaque action est soumise à un test d'engagement. Il faut le réussir pour changer de formation, s'engager en choc, ou tirer avec son infanterie, etc. Pour combattre on demande à une formation de s'engager. L'issue du choc dépends de l'engagement réussi - ou non - des deux vis à vis.
Mais avec bel on est des malins car nous partons du principe qu'à l'époque les troupes avaient pour habitude de s'exécuter. Donc elle réussissent leur test quasiment toujours si leur état est normal. Evidemment plus leur situation est délicate plus leur chances de réussite baisse. Pour se faire nous utilisons LE test de Nim (le test d'engagement). Ce dernier correspond à une valeur aléatoire située entre -3 et +3. Pour réussir il doit être inférieur à l'addition des deux caracs du pion (le moral+l'initiative).
Ca parait compliqué ? Ben non justement : chaque pion n'a que deux caracs chiffrées (Mo, Ini). L'une et l'autre de ses caracs peut descendre en négatif (pastille rouge = négatif, pastille blanche = positif). Si les deux pastilles sont blanches il risque fort de tout réussir, si elles sont rouge ça s'effondre. Chaque action (ou tentative ratée) consomme de l'Ini.
Intervient l'expérience : un conscrit fait 1 test, un lignard 2, (etc chaque niveau d'xp ajoute un test comme une étoile sur le pion); de fait l'élite sait réussir des actions parfois désespérées que le conscrit a bien du mal à réaliser.
Mieux, vous n'êtes jamais limité dans vos actions et pouvez tout tenter : une fois l'initiative vidée (à -5) vous consommez de la cohésion puis de l'effectif. Vous pouvez si vous le voulez crever vos unités en marches forcées. Il faudra les reposer ensuite.
Il n'y a pas de tour de jeu avec phases, vous pouvez tirer, initier un combat puis tenter de replier.
Le moral est un phénomène variable qui tient immédiatement compte du contexte : -1 par ennemi faisant front, +1 par soutien ami flanqueur; dans un front plat les deux s'équilibrent.
Enfin, cerise sur le gateau : l'initiative se regagne par principe chaque tour (+3 Ini si météo normale). Mais on en regagne parfois moins si on est sous tel ordre et qu'on a agi à l'encontre de l'ordre reçu (ex: j'ai combattu mais je suis sous ordre "Se replier" je gagne -2 Ini, si en plus je suis encore au contact ennemi : -1 Ini).
Dans la guerre, tout est simple, mais le plus simple est difficile (Clausewitz). Un bon jeu aussi...
Avatar de l’utilisateur
labaruss
Site Admin
 
Messages: 330
Inscription: Sam Jan 24, 2004 3:21 pm
Localisation: Saint-Paul

Re: Wagram 2

Message de Belinconnux » Dim Sep 04, 2011 1:24 pm

labaruss a écrit:Une fois la tasse vide tu la remplit ce qui compose la seconde tasse.

Du tout, ce qui correspond au tour suivant. Ce n'est pas du tout la même chose.
J'adore les plans qui se déroulent sans anicroche.
Vive l'Empereur !
Belinconnux, grenadier de la Vieille Garde
Image
Belinconnux
 
Messages: 110
Inscription: Mer Mar 16, 2005 7:09 pm
Localisation: Ignoble du Bordelais

Re: Wagram 2

Message de Belinconnux » Dim Sep 04, 2011 1:31 pm

Je crois que là dessus il y a un quiproquo. Si j'apprécie le système c'est parce qu'il permet de refléter le réel chaos de la bataille. Oui la coordination des différentes unités était très difficile de même que leur faire respecter leurs ordres (Napoléon avait prescrit de ne pas prendre Pratzen à Austerlitz mais Thiébaut à tout de même embarqué le village) c'est pour cela que les généraux se mettaient à leur tête. Le système berg nécessite un test d'engagement systématique (au temps pour moi j'ai effectivement confondu avec le VV tu as raison même si le test d'engagement y existe aussi) ce qui me parait parfaitement justifié : combien de fois des unités se sont pris les pieds dans le tapis au moment de l'assaut? Au chef/joueur de choisir celles qui ont le plus de chance d'y aller sur les points clefs. Bref ce système reproduit pour moi au mieux la situation du général en chef au moment des combats : rien n'est sur et tout peut arriver. Cela ne s'appelle pas de l'aléatoire mais la glorieuse incertitude de la guerre. D'ailleurs Clauzewitz ne disait - il pas (de mémoire) "nulle activité humaine n'est plus soumise à l'effet du hasard que la guerre".
J'adore les plans qui se déroulent sans anicroche.
Vive l'Empereur !
Belinconnux, grenadier de la Vieille Garde
Image
Belinconnux
 
Messages: 110
Inscription: Mer Mar 16, 2005 7:09 pm
Localisation: Ignoble du Bordelais

Re: Wagram 2

Message de Belinconnux » Dim Sep 04, 2011 1:34 pm

:D :D :D ha! Ce petit topo sur NIM me fait chaud au coeur. Je le prend comme un prologue au redémarrage du travail.
J'adore les plans qui se déroulent sans anicroche.
Vive l'Empereur !
Belinconnux, grenadier de la Vieille Garde
Image
Belinconnux
 
Messages: 110
Inscription: Mer Mar 16, 2005 7:09 pm
Localisation: Ignoble du Bordelais

Re: Wagram 2

Message de Toubib » Dim Sep 04, 2011 7:47 pm

Exactement :!: Cela fait plaisir de voir que NIM n'est pas mort.
J'avoue que les premiers tests sur ce jeu m'avaient fait grosse impression et l'envie de voir ce jeu arriver un jour est forte :P
Mercenaires nous sommes et nous resterons. Que nous importe si la cause de notre employeur est légitime ? On nous paye pour la servir.
C'est la Compagnie Noire contre le monde entier. Il en a toujours été, il en sera toujours ainsi.
Avatar de l’utilisateur
Toubib
 
Messages: 31
Inscription: Dim Fév 15, 2009 1:19 am
Localisation: Lyon

Re: Wagram 2

Message de labaruss » Lun Sep 05, 2011 1:11 pm

Belinconnux a écrit:Du tout, ce qui correspond au tour suivant. Ce n'est pas du tout la même chose.


Toi l'apotre de la continuité temporelle, l'hopital et la charité quoi ! :D
Fin de tour ou pas (on s'en fiche éperdument en fait que ce soit la fin d'un tour ...), une fraction d'une armée peut très souvent taper deux fois de suite. Donc j'insiste : la TRC doit assimiler ce phénomène et se faire super douce afin de faire en sorte qu'une partie ne se résume pas à deux trois zones de "coup double" qui ferait tout le jeu.

Géostratégiquement une partie est formée de secteur mous et de secteurs clef. Un bon "coup double" sur un secteur clef et voilà !
Dans la guerre, tout est simple, mais le plus simple est difficile (Clausewitz). Un bon jeu aussi...
Avatar de l’utilisateur
labaruss
Site Admin
 
Messages: 330
Inscription: Sam Jan 24, 2004 3:21 pm
Localisation: Saint-Paul

Re: Wagram 2

Message de labaruss » Lun Sep 05, 2011 1:13 pm

Toubib a écrit:Exactement :!: Cela fait plaisir de voir que NIM n'est pas mort.
J'avoue que les premiers tests sur ce jeu m'avaient fait grosse impression et l'envie de voir ce jeu arriver un jour est forte :P



Pas mort non. Il avait besoin de recul car on sentait des trucs sur les ordres et/ou caracs des troupes. Wan aura fait du bien je crois on va pouvoir un jour revoir tout cela avec recul.
Dans la guerre, tout est simple, mais le plus simple est difficile (Clausewitz). Un bon jeu aussi...
Avatar de l’utilisateur
labaruss
Site Admin
 
Messages: 330
Inscription: Sam Jan 24, 2004 3:21 pm
Localisation: Saint-Paul


Précédente Suivante





Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité



cron