Quel est le prix d’un cheval de course ? (Guide des prix 2022)

Le prix d’un cheval de course est impacté par bien des aspects. On ne se rend pas bien compte, mais les facteurs qui entrent en considération sont nombreux. Voire difficile à interpréter pour les personnes non initiées.

Si vous cherchez simplement à acheter un cheval pour monter régulièrement, vous pouvez dépenser moins de 10 000 dollars. A ce prix là vous aurez une monture incroyable. Mais si vous voulez un cheval de course, vous devrez dépenser plusieurs fois cette somme en moyenne.

Les chevaux de course peuvent ressembler à d’autres chevaux vu de loin. Mais leurs capacités et leurs lignées les rendent beaucoup plus chers, certains spécimens se vendent plusieurs millions. Il est vrai que ces chevaux peuvent gagner des millions au cours d’une carrière de course réussie. Et peut-être même davantage en tant que reproducteurs.

Alors, combien coûte un cheval de course en moyenne ? Quel est le prix le plus bas auquel vous pouvez en trouver un ? Nous allons répondre à ces questions et à bien d’autres dans cet article.

Quel est le prix moyen d’un cheval de course ?

Les chevaux de course sont élevés et gardés spécifiquement dans le but de participer à des courses. Ils reçoivent un entraînement spécial et sont issus de lignées distinctes ayant fait leurs preuves sur les champs de courses. Tout cela se combine pour multiplier la valeur des chevaux de course bien au-delà de la valeur des montures communes.

Le prix d’un cheval de course varie considérablement en fonction de plusieurs facteurs. Mais dans l’ensemble, le coût moyen d’un cheval de course est d’environ 75 000 dollars. De nombreux chevaux se vendent moins cher et certains atteignent des prix beaucoup plus élevés.

En avril 2021, lors de l’une des plus grandes ventes de chevaux de course au monde, la Keeneland Digital Sale, plusieurs chevaux ont atteint des prix de 150 000 dollars ou plus. L’un d’entre eux ayant même atteint 210 000 dollars. D’autre part, certains chevaux sont vendus pour une fraction de ce prix. Quatre chevaux se sont vendus moins de 10 000 dollars chacun. Et les prix les plus bas étaient ceux d’une pouliche vendue 6 000 dollars et d’un poulain vendu 5 000 dollars.

Prix cheval de course, le cas de Fusaichi Pegasus

Bien sûr, on ne peut pas parler des prix des chevaux de course sans mentionner Fusaichi Pegasus. C’est tout simplement le cheval de course le plus cher de l’histoire, à l’heure actuelle. Après avoir gagné près de 2 millions de dollars au cours d’une prestigieuse carrière de course qui l’a vu remporter le Kentucky Derby 2000. Ce cheval fut acheté par Coolmore Ireland. Un éleveur de chevaux de course de premier plan, pour la somme incroyable de 70 millions de dollars.

On s’attendait à ce que Fusaichi Pegasus poursuive une carrière réussie en tant que reproducteur. Mais ça ne fut pas le cas.

Bien que ses frais de saillie aient commencé à 150 000 dollars, ils sont aujourd’hui tombés à 7 500 dollars. Avant d’être purement et simplement retiré de ses fonctions de reproducteur.

Quels sont les facteurs qui déterminent le prix d’un cheval de course ?

Comme vous pouvez le constater, il existe un écart important entre le coût des chevaux de course en haut et en bas de l’échelle des prix. Mais qu’est-ce qui fait qu’un cheval de course vaut des millions alors qu’un autre ne vaut que quelques milliers ?

En réalité, de nombreux facteurs entrent en jeu dans la fixation du prix des chevaux de course. Mais les facteurs suivants ont le plus grand impact.

Le Pedigree

L’origine de votre cheval et ses gènes sont les facteurs les plus déterminants de son succès potentiel en course. C’est pourquoi les chevaux nés de gagnants avérés ont tendance à se vendre plus cher que les chevaux issus de géniteurs inconnus.

Si vous souhaitez acheter un cheval dont les parents ont été des gagnants confirmés. Alors vous dépenserez bien plus d’argent car vous prenez moins de risques avec votre pari. En revanche, si vous achetez un cheval dont les parents sont relativement inconnus, vous prenez plus de risques avec votre argent. Tout simplement car vous n’avez pas de palmarès sur lequel baser vos paris. Vous espérez juste que ce cheval pourra surpasser sa lignée. Si un cheval est né de parents gagnants, il n’a plus qu’à perpétuer la tradition.

C’est pourquoi les étalons gagnent autant pour leurs frais de saillie. Certains chevaux gagnants, comme American Pharaoh, coûtent dans les 200 000 dollars.

Tapit, qui a produit des chevaux qui ont rapporté plus de 168 millions de dollars sur la piste jusqu’à présent. Exigeait autrefois des frais de saillie de 300 000 dollars. Bien que ses produits se vendent régulièrement à plus d’un million de dollars chacun. Après 2021, ces frais de saillie se sont portés à 185 000 dollars, ce qui reste un chiffre impressionnant.

Les Gains

Une fois qu’un cheval de course a fait ses preuves sur la piste, sa valeur augmente considérablement. En fait, chaque fois qu’un cheval gagne, sa valeur augmente. Lorsqu’un cheval a accumulé un million ou plus de gains, sa valeur est nettement supérieure à son prix d’achat initial. Même si sa carrière de course est terminée ou sur le point de l’être, les chevaux qui ont connu un tel succès ont de fortes chances de rester des étalons.

L’Âge

Chaque année, des dizaines de milliers de dollars sont dépensés pour l’entretien et l’entraînement des chevaux. Au fil des années, ces coûts s’additionnent, ce qui augmente le prix de vente d’un cheval. En outre, le potentiel d’un cheval se révèle davantage à mesure qu’il vieillit et qu’il subit un entraînement plus poussé. Ainsi, les chevaux de deux ans ont tendance à coûter plus cher que les jeunes en moyenne. Bien sûr, cela change une fois que les chevaux ont passé l’âge de courir. Et à ce stade, seuls les gagnants confirmés conservent leur valeur.

Le lieu d’achat

L’endroit où vous achetez votre cheval de course et la personne à qui vous l’achetez peuvent avoir un impact considérable sur le prix. Certaines ventes aux enchères et certains éleveurs sont connus pour exiger les prix les plus élevés. Vous devez donc vous attendre à dépenser plus en les achetant chez eux. Mais il existe d’autres moyens d’achat où les coûts sont moins élevés. Comme les courses à réclamer ou les ventes aux enchères.

Coûts d’entretien d’un cheval de course

Si vous pensiez que le coût d’achat d’un cheval de course était élevé, vous allez certainement être déçu par le prix de la maintenance et de l’entretien. L’entretien d’un cheval peut être bien plus coûteux que son achat. Vous devez tenir compte de l’entraînement, de la pension, des honoraires du jockey, de la nourriture, des soins médicaux, etc.

Les frais d’entraînement

Heureusement, les frais d’entraînement englobent les principales dépenses liées à votre cheval de course. En règle générale, les entraîneurs prennent en charge les soins de base et l’entretien de votre cheval. Cela comprend l’alimentation, l’entretien général, la pension, le transport et l’entraînement pour la piste. En échange, vous paierez des frais quotidiens allant généralement de 60 à 120 dollars, ce qui représente un total de 1 800 à 3 600 dollars par mois.

Les frais médicaux

Lorsque vous investissez autant dans votre cheval de course, la dernière chose que vous souhaitez est qu’un problème médical le mette hors course. Vous devrez vous assurer de trouver un vétérinaire compétent pour vous aider en cas de problème. Ce qui coûtera en moyenne environ 500 $ par mois. Bien que les chevaux les plus chers aient tendance à être accompagnés de factures vétérinaires plus élevées également.

Les frais de maréchal-ferrant

Les fers à cheval sont aux chevaux de course ce que les pneus sont aux voitures de course. Tout comme les voitures de course ont besoin de bons pneus et en consomment beaucoup, les chevaux de course consomment beaucoup de fers et nécessitent un entretien considérable de leurs sabots. Votre maréchal-ferrant vous coûtera presque autant que votre vétérinaire, avec une dépense mensuelle moyenne d’environ 300 dollars. Ce qui devrait couvrir les soins nécessaires aux sabots et deux changements de fers par mois.

L’Assurance des chevaux de course

En moyenne, vous pouvez vous attendre à dépenser 5 % de la valeur de votre cheval en primes d’assurance chaque année. L’assurance des chevaux de course est assez similaire à l’assurance automobile. Vous payez une prime chaque mois pour vous assurer que votre investissement n’est pas entièrement perdu si quelque chose arrive à votre cheval. Comme une blessure ou une maladie qui l’empêche de courir. Si votre cheval vaut 50 000 dollars, vous dépenserez probablement environ 2 500 dollars par an en primes d’assurance, soit un peu plus de 200 dollars par mois.

Les inscriptions aux courses

Si certaines de ces dépenses semblent assez onéreuses, elles ne sont rien en comparaison du coût de l’inscription à certaines courses. Naturellement, vous voulez que votre cheval participe à des courses ; c’est pour cela que vous l’avez payé si cher au départ. Mais les frais d’inscription aux grandes courses peuvent être exorbitants.

Prenons l’exemple du Kentucky Derby. Avant même de penser à courir, votre cheval doit être nominé. Si vous nominez dans les premières semaines, vous ne dépenserez que 600 dollars. Ensuite, le coût de la nomination s’envole à 6 000 dollars. Ce ne serait pas si mal, mais les frais d’inscription à la course proprement dite s’élèvent à 25 000 dollars supplémentaires ! Ne croyez pas que cela vous fera courir. Si vous voulez que votre cheval participe à la course, vous devrez débourser 25 000 dollars de plus pour les frais de départ. En outre, les chevaux qui se classent troisième ou mieux doivent payer un minimum de 500 dollars de frais de jockey. Selon le prix auquel vous avez acheté votre cheval, vous pourriez dépenser encore plus pour l’inscrire au Kentucky Derby !

Dépenses supplémentaires

Nous avons couvert une grande partie des principales dépenses, mais il y aura toujours d’autres petites choses qui s’ajouteront chaque mois. Pour couvrir ces coûts additionnels, vous devrez prévoir un budget supplémentaire de 500 dollars par mois.

Quelle est la meilleure méthode pour acheter un cheval de course ?

Lorsqu’il s’agit d’acheter un cheval de course, trois voies principales s’offrent à vous. Vous avez le choix entre l’achat auprès d’un propriétaire privé, une vente aux enchères ou une course à réclamer.

Propriétaire privé

L’achat d’un cheval auprès d’un propriétaire privé peut être un particulier ou un éleveur. Vous pourrez négocier le prix en tête-à-tête avec le propriétaire, plutôt que de participer à une vente aux enchères. Les ventes privées ne comportent pas non plus de commissions. Vous constaterez souvent que les vendeurs ont des raisons de laisser le cheval à un prix inférieur à sa valeur totale, ce qui signifie que vous pourriez faire une bonne affaire.

Les ventes aux enchères

Lors d’une vente aux enchères, vous pouvez choisir parmi des dizaines de superbes chevaux de course. Mais cela peut aussi être difficile. De plus, les émotions peuvent être fortes lors d’une vente aux enchères, et vous pouvez facilement finir par enchérir beaucoup plus que vous ne l’aviez prévu et dépenser trop. Lors d’une vente aux enchères, vous enchérissez contre d’autres personnes, ce qui peut également faire grimper les prix plus haut qu’ils ne l’auraient fait autrement. N’oubliez pas non plus les frais et commissions que vous êtes sûr de payer lors d’une vente aux enchères.

Les courses à réclamation

Les courses à réclamer constituent la majorité des courses en Amérique. Il s’agit de l’échelon inférieur des courses de chevaux, où les chevaux sont vendus avant le début de la course. Les gens placent leur “réclamation” sur le cheval qu’ils veulent. À la fin de la course, ils paient le prix de la réclamation pour le cheval, qui est généralement le même pour tous les chevaux inscrits. Cependant, toute bourse que le cheval aurait pu remporter reviendra à l’ancien propriétaire. Il s’agit donc essentiellement de parier sur l’avenir du cheval, et gagner des chevaux aux courses à réclamation peut être l’un des moyens les plus abordables d’acheter un cheval de course. Car le prix de réclamation de ces chevaux est souvent bien inférieur à leur valeur réelle.

La possession d’un cheval de course est-elle rentable ?

C’est une question un peu tendancieuse. La réponse dépend entièrement de la personne, du cheval de course et des décisions prises à leur égard. Pour certaines personnes qui comprennent bien le secteur, les chevaux de course et la façon de travailler avec eux, il peut s’agir d’un investissement très lucratif. Cependant, la grande majorité des personnes qui tentent leur chance aux courses de chevaux ont tendance à perdre.

Pourtant, on peut y trouver de grands gagnants, tout comme on peut voir des joueurs de blackjack occasionnels gagner des millions de dollars au casino. Un homme du nom de J. Paul Reddam est sorti vainqueur en 2011 après avoir acheté un cheval de course nommé I’ll Have Another pour seulement 35 000 dollars. Un peu plus d’un an plus tard, il a revendu ce cheval pour 10 millions de dollars, après que celui-ci ait gagné la somme impressionnante de 3 millions de dollars en remportant le Kentucky Derby et le Preakness Stakes, deux des courses les plus prestigieuses au monde.

Mais des cas comme celui-ci sont l’exception, pas la règle. Gérer une victoire aussi incroyable demande toute une vie d’apprentissage des chevaux et des courses hippiques. Il faut avoir une connaissance et une compréhension approfondies de tous les différents composants impliqués.

Même dans ce cas, il s’agit toujours d’un pari. On ne peut jamais deviner le résultat d’une course, et de nombreux chevaux que l’on pensait être des champions sûrs sont tombés sans que personne ne se souvienne de leur nom.

Quelle est la durée de vie d’un cheval de course ?

Comparés à de nombreux autres animaux élevés par l’homme, les chevaux de course ont une très longue durée de vie. En moyenne, vous pouvez vous attendre à ce qu’un cheval de course vive de 22 à 28 ans. Cela dépend en grande partie du hasard, mais aussi des conditions de vie et du niveau de soins que reçoit le cheval. Il peut arriver qu’un cheval de course meure prématurément ou vive beaucoup plus longtemps que la moyenne.

Bien entendu, un cheval de course prend sa retraite bien avant d’atteindre l’âge de 20 ans. La plupart d’entre eux prendront leur retraite entre 8 et 10 ans au plus tard, mais beaucoup seront contraints à une retraite anticipée en raison de blessures ou de la perte de leur domination athlétique.

Conclusion sur le prix d’un cheval de course

Les chevaux de course sont des investissements très coûteux. L’achat d’un seul d’entre eux vous coûtera en moyenne 75 000 dollars. Bien que certains se vendent plusieurs millions et que d’autres puissent être achetés pour quelques milliers seulement. Quel que soit le prix initial, vous devez vous attendre à devoir débourser plusieurs milliers de dollars supplémentaires chaque mois pour l’entretien et l’entraînement. Si vous êtes vraiment chanceux, un cheval peut vous rapporter quelques millions de dollars en gains de course et encore plus en tant que reproducteur. Mais pour la plupart des gens, les courses hippiques ne sont pas un investissement rentable.

Pour aller plus loin, je vous donne ici les tableaux de prix des chevaux de course pour le Prix de sélection.