Austerlitz


Présentation des scénarios, discussion sur les modifications à apporter, proposition d'alternative ou de scénarios déclinés.

Austerlitz

Message de labaruss » Ven Mai 06, 2011 8:05 am

Pour ceux qui découvrent le jeu en pratiquant Austerlitz une petite note s'impose :
Toutes les troupes françaises sont vétérans (moral 7 supérieur à la moyenne). Elles sont donc très délicates à aborder puisqu'elles résistent à la fois très bien aux tirs ou aux charges. Seules des concentrations en viennent à bout. Le talon d'achille des FR est leur garde en réserve qui manque en termes d'occupation spaciale si le français ne l'engage pas et qui peut courir à sa ruine s'il l'engage.
Dans la guerre, tout est simple, mais le plus simple est difficile (Clausewitz). Un bon jeu aussi...
Avatar de l’utilisateur
labaruss
Site Admin
 
Messages: 330
Inscription: Sam Jan 24, 2004 3:21 pm
Localisation: Saint-Paul

Conseils de jeu

Message de labaruss » Mar Juin 28, 2011 8:02 am

Pour vaincre sur Austerlitz vous devez assimiler forces et faiblesses des deux armées.

Les français.
Toute leur cavalerie n'est pas puissante, L'aile gauche "naturelle" (telle qu'elle se présente si vous allez droit devant) manque d'effectif donc d'impact. Attention à une combinaison art+inf+cav austro-russe bien menée !
L'aile gauche va de plus devoir s'articuler sur un centre qui devrait en principe ne pas compter sur la garde puisque chaque perte de garde vous pousse à la défaite (trait "Réserve"). Attention donc à ne pas isoler son aile gauche ou trop compter sur votre garde comme force première d'impact.
N'oubliez pas l'arrivée de Constantin par la route d'Austerlitz qui peut vous conduire au fiasco (c'est ma méthode préférée pour vaincre avec les oranges de faire "pince" autour d'un front refusé autour de Kruch qu'on pourra même abandonner aux français).

La force des français consiste en leur expérience générale. Les français sont un mur avec leur expérience de vétérans qui leur confère un moral de 7. Encore faut-il savoir en user. Vous devez savoir gérer l'usure. Un mur pour être puissant doit savoir jouer en bloc afin d'éviter l'érosion. Faites en sorte de gérer votre moral afin qu'il reste à 7. Gardez un peu de profondeur pour suppléer au front les troupes usées. Tant que le moral est à 7 vous êtes pratiquement à l'abri des charges ou d'un échec au test moral. C'est une vraie force : votre adversaire peut vite avoir un sentiment d'impuissance à vous combattre.
Evidemment méfiez-vous de l'artillerie ennemie : l'A-R tient les positions d'avantage. Ne vous entetez donc pas à tenter de conquérir les lieux fortement soutenus par l'artillerie A-R. Il n'y a rien de pire pour les vétérans de se faire ruiner leur avantage par une préparation d'artillerie.
Enfin vous disposez de Napoléon Stratège. Les possibilités offertes par ce trait sont vastes et j'ai encore du mal à en faire la synthèse. Mais brièvement, ce qui en ressort c'est que vous pouvez au moins défensivement vous reposer sur ce trait. Lorsque vous combattez, lorsque vous avez le choix entre plusieurs attaquants, exploitez ceux dont le mvt est encore intact. Eux pourront au besoin replier après combat s'ils finissent en désordre ! Encore une fois cela pousse à exploiter la profondeur, l'arrière viendra supléer l'attaquant ayant échoué à s'engager.
Offensivement c'est super délicat mais n'oubliez pas que les charges de cav données durant la phase de manoeuvre sont parfois plus utiles que durant la phase de mouvement...

Les austro-russes.
Vous commencez la partie avec des choix géographiques à prendre étant donné votre centre à orienter. N'oubliez pas que Constantin débarque et qu'une fois en place si vous n'avez pas encore subi de pertes vous disposerez alors d'une combinaison puissante de cav et d'inf sur votre aile droite. Soyez patient !
Regardez le jeu français et adaptez-vous. Si le français monte garde en tête (la partie en Réserve) vous pouvez vaincre si vous la ruinez. Simple non :) ?
Le français est un mur et c'est donc votre artillerie qui doit appuyer vos offensives. Surtout ne répondez pas aux sirènes ludiques consistant à jouer de votre cav sans que le français soit quelque peu usé avant. Préparez vous à conduire un ou deux fronts à l'enlisement (avec repos et pertes se valant donc sans avantage pris ou concédé). Vous devez être un modèle de gestion.
Personellement et bien que la conduite A-R soit de tendre à l'est je vous conseille le forcing à l'ouest avec un santon à portée et une aile gauche fr fragile...
Dans la guerre, tout est simple, mais le plus simple est difficile (Clausewitz). Un bon jeu aussi...
Avatar de l’utilisateur
labaruss
Site Admin
 
Messages: 330
Inscription: Sam Jan 24, 2004 3:21 pm
Localisation: Saint-Paul

Re: Austerlitz

Message de labaruss » Sam Oct 15, 2011 9:45 am

Austerlitz va être dans quelques jours proposé dans une nouvelle version qui remplacera sans doute à terme l'officielle.

Peu de changement mais :

1. Une mise à plat des capacités de commandement qui tourneront autour de 4 alors que dans sa version première les Cdt sont supérieurs. De fait nous avons haussé artificiellement le cdt sur Austerlitz du simple fait que le territoire était large, et il n'y a aucune raison logique à cela (mais à notre décharge, ce fait qu'à l'époque nous n'entendions pas encore la valeur "4" comme disons la valeur de commandement moyenne).

2. Je vais sans doute projeter le document carto (lié dans la page scénario) à ma base documentaire afin de peut-être mieux situer certains objectifs. Je pense en particulier à celui positionné sur Kruch qui sera éloigné vers la gauche sur le sommet du plateau au niveau des positions originales de Bagration car il me semble avoir pointé que c'est ce secteur, plutôt que celui de Kruch qui fut âprement disputé.
Dans la guerre, tout est simple, mais le plus simple est difficile (Clausewitz). Un bon jeu aussi...
Avatar de l’utilisateur
labaruss
Site Admin
 
Messages: 330
Inscription: Sam Jan 24, 2004 3:21 pm
Localisation: Saint-Paul

Re: Austerlitz

Message de Belinconnux » Sam Oct 15, 2011 3:43 pm

2. Bagration est parti effectivement des positions qu'il occupe sur notre carte. Il s'avance résoluement sur Kruch en cherchant à appuyer sa gauche à Blasowitz. Ce village sera l'objet de combat très acharnés -bien que n'étant pas traversé par une route importante :mrgreen: :wink: - car il forme charnière entre Lannes - Murat et le gros de l'armée FR d'une part et Bagration et le gros de l'armée RUS de l'autre.
Bagration enverra des cosaques vers le Santon, ils prendront au passage Bosenitz mais seront stoppés par la mitraille des batteries et repoussés hors du village par le 17° léger revenu en hâte et appuyés par de la cavalerie.
Les cuirassiers de Murat permettront la prise d'Holubitz et Kruch ainsi que du relais de poste dont le nom m'échappe et du croisement routier qu'il marque.
C'est à ce moment que Bagration ayant des nouvelles de la déroute de Pratzen décidera la retraite qu'il réalisera à peu près en ordre mais en perdant son artillerie, en direction d'Austerlitz où retrouvant le Tsar et les débris de l'armée il formera son arrière garde.
J'adore les plans qui se déroulent sans anicroche.
Vive l'Empereur !
Belinconnux, grenadier de la Vieille Garde
Image
Belinconnux
 
Messages: 110
Inscription: Mer Mar 16, 2005 7:09 pm
Localisation: Ignoble du Bordelais

Re: Austerlitz

Message de labaruss » Sam Oct 15, 2011 4:14 pm

Est-ce que ce Lien vers gallica fonctionne ?

Ce qui est fort intéressant sur ce document 'enfin cette série puisque le document en scindé en 4 si je me souviens bien) sont les notations diverses telles que les couverts aux abords des cours d'eaux.

Des lignes de choc sont anotés aussi et indiquées en noir entre deux sabres croisés.

La carte n'est pas juste en terme de dimensions/échelle (et bien sur nivellement) mais fournit un tas d'informations qu'on pourrait exploiter pour étoffer notre carte.
Dans la guerre, tout est simple, mais le plus simple est difficile (Clausewitz). Un bon jeu aussi...
Avatar de l’utilisateur
labaruss
Site Admin
 
Messages: 330
Inscription: Sam Jan 24, 2004 3:21 pm
Localisation: Saint-Paul

Re: Austerlitz

Message de labaruss » Sam Oct 15, 2011 4:42 pm

Dans la guerre, tout est simple, mais le plus simple est difficile (Clausewitz). Un bon jeu aussi...
Avatar de l’utilisateur
labaruss
Site Admin
 
Messages: 330
Inscription: Sam Jan 24, 2004 3:21 pm
Localisation: Saint-Paul

Re: Austerlitz

Message de Belinconnux » Sam Oct 15, 2011 7:54 pm

Les liens fonctionnent :P et donnent sur des cartes en effet très intéressantes.
Tu souhaites modifier la topographie des lieux?
J'adore les plans qui se déroulent sans anicroche.
Vive l'Empereur !
Belinconnux, grenadier de la Vieille Garde
Image
Belinconnux
 
Messages: 110
Inscription: Mer Mar 16, 2005 7:09 pm
Localisation: Ignoble du Bordelais

Re: Austerlitz

Message de labaruss » Dim Oct 16, 2011 5:41 am

Notre carte est juste puisqu'elle est tirée déjà des docs satellites combinés à des cartes anciennes mais correcte en terme dimensionnels sur lesquels sonr rapportés la doc classique (comme Thiers etc). Reste ces détails qui fourmillent ici (dans le premier document) mais qu'il faut prendre avec recul : faut-il planter de la végétation autour de tous les cours d'eaux ?

Pourquoi pas puiser ici des détails complémentaires à notre carte un peu vide oui mais avec parcimonie et recul.

Après il serait fort utile de comparer nos placement avec ceux de M. Calmet car s'ils diffèrent un peu on va aboutir à une toute autre configuration.
Dans la guerre, tout est simple, mais le plus simple est difficile (Clausewitz). Un bon jeu aussi...
Avatar de l’utilisateur
labaruss
Site Admin
 
Messages: 330
Inscription: Sam Jan 24, 2004 3:21 pm
Localisation: Saint-Paul


Suivante





Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité



cron